CIUSSS Capitale nationale logo

Âge d'or, voix d'or?

L'âge peut-il influencer notre capacité à produire des sons forts ou faibles, graves ou aigus? Pas si on en croit une étude publiée dans la revue AGE par des chercheurs du Laboratoire des neurosciences de laparole et de l'audition de l'Université Laval. Les travaux de cette équipe indiquent que la capacité de moduler lafréquence et l'amplitude de notre voix serait un mécanisme de contrôle de la parole conservé avec l'âge.

Fréquence et amplitude sont les caractéristiques de base de la voix, explique Catherine Lortie, doctorante en médecine expérimentale et première auteure de l'article. "La fréquence représente le nombre de cycles par seconde, que l'on peut se représenter comme des vagues, et l'amplitude est la hauteur de chaquevague." Pour étudier la relation entre le vieillissementet ces paramètres acoustiques fondamentaux, l'équipe de scientifiques a soumis 80 personnes, âgées de 20 à 75 ans, à une série de tests...

Pour lire le texte complet, cliquez ici.

Funding / Support / Partners

logo FRQ-S logo ctrn logo fci logo cihr irsc logo nserc logo MESISentinelle nord