Station 04

en-tête station 4 illumina

769 St-Joseph

769 Saint-Joseph

En dialogue avec la rue Saint Joseph, le duo d’artistes visuelles Claude Majeau et Camille Courier interpelle les passant.es depuis les 2 vitrines du n°769. Débutant avec un affichage à même les vitrines, cette installation mobilise le dessin comme médium principal. Le processus de création sera partagé avec les publics, et l’installation se transformera au cours de l’été pour collecter et présenter des gestes de dessiner en grand format, par les artistes et les passant.e.s, habitant.es du quartier, et/ou d’autres artistes associé.es au Parcours.

Est-ce que l’art constitue une activité productive ?

Il s’agit d’une invitation à questionner l’activité artistique en regard de la pression que chacun.e expérimente dans le monde du travail, et qui colore la qualité de nos interactions urbaines.

Lien avec le parcours

Le parcours Illumina interroge nos modes d’être et de vie, ainsi que la cohabitation entre divers groupes sociaux, ce qui implique des personnes plus jeunes ou plus âgées, bien nanties ou mal nanties, différentes par leur capacités, ordinaires et marginales, toutes amenées à vivre dans un monde où l’accès aux richesses est inégal. Questionner par une œuvre évolutive et transformative notre rapport à ce qui produit la richesse, au partage et à la place de l’art dans le partage est un moment de réflexion ouvert entre artistes et divers publics.

Artistes invitées

Camille Courier & Claude Majeau

Camille Courier

Camille Courier

Camille Courier mène une démarche de création en dessin depuis 2003. Elle crée en grand format et in situ, avec des médiums numériques et traditionnels, et depuis 2019 des projets artistiques participatifs. Ses œuvres connectent actions artistique et politique, hybridant le champ des arts visuels et médiatiques avec des méthodes issues des arts vivants. Elle a exposé ces environnements dessinés en Europe et au Canada, et y a reçu plusieurs prix et bourses. Camille est aussi une enseignante-chercheure, depuis le début de son cursus doctoral sur les relations entre gestes de dessiner, parcours d’exil actuels et actions micropolitiques. Elle est professeure d’arts visuels de la Ville de Paris et chargée de cours à la Faculté des arts et à l’École Supérieure de Théâtre de lʼUQAM. Ses recherches ont été présentées dans le cadre de congrès internationaux, et elle a publié plusieurs articles. Camille participe à la Chaire de recherche du Canada Médiane en arts, écotechnologies de pratique et changements climatiques. Elle est également membre du groupe de recherche Pratiques interdisciplinaires et scènes contemporaines et du Réseau de recherche-création en arts, culture et technologies Hexagram. Son site Web : www.camillecourier.net.

Claude Majeau

Claude Majeau

Claude Majeau est uneartiste en arts visuels et Professeure à l’École d’art de l’Université Laval.Elle crée des dispositifs artistiques favorisant la participation de personnes en situation de marginalisation. Ses projets suscitent la rencontre dans un jeu de dévoilement, d’appropriation et de re-singularisation. Les lieux, les contextes et les histoires des participant·e·s dictent les matériaux et les formes (peinture, collage, photo, son et performance) d’images d’affirmation collective présentées en marge des institutions. Sa recherche doctorale en cours porte sur la réalisation du projet d’art militant Lumière sur le droit au logement (CRSH–J. Armand Bombardier). Ses intérêts pour l’hybridité des pratiques, l’art engagé et féministe, l’usage de la multimodalité dans la création et l’enseignement l’amèneront à prendre part à différents colloques et à signer plusieurs articles scientifiques. Elle est membre des groupes de recherche littératie médiatique et multimodale (LMM) depuis 2013 et AmalGAme : genres artistiques et médiatiques en enseignement. Elle a aussi enseigné dans des écoles primaires et secondaires à Montréal. Elle a co-développé une approche féministe et fainéante en création comme outil d’examen de la culture et du politique et coréalisé plusieurs interventions artistiques, dont l’exposition L’Affaire du 3915 (2016). Au Centre Turbine, elle a été commissaire de la journée Art et pédagogique actuelles (2020). Elle a participé à plusieurs expositions et présenté des œuvres collaboratives notamment à Reims, en France (2015) et à l’Écomusée du fier monde, au Québec (2014 et 2018).

Logos

Station 4 en image: Faire face – vitrine désaffectée, dessin collectif

 

Image de la station 4 – parcours illumina

 

Funding / Support / Partners

logo FRQ-S logo ctrn logo fci logo cihr irsc logo nserc logo MESISentinelle nord