CIUSSS Capitale nationale logo
 

Edouard W Khandjian,
Ph.D.

Professeur titulaire
Département de psychiatrie et de neurosciences, Faculté de Médecine


Découverte des mécanismes sous-tendant le développement de la maladie de l’X Fragile

Le Professeur Edouard Khandjian étudie les mécanismes moléculaires sous-tendant le syndrome de l’X fragile, qui est une maladie héréditaire qui cause un retard mental important – Il s’agit de la forme de retard mental héréditaire la plus commune, et une cause importante d’autisme qui se manifeste par des difficultés d’apprentissage, des troubles du langage et des comportements hyperactifs ou autistiques. Ce syndrome est causé par l’absence de la protéine FMRP (Fragile X Mental Retardation Protein), résultant de mutations dans le gène FMR1 situé sur le chromosome X.

Les travaux de l’équipe du Pr Khandjian ont montré que FMRP joue un rôle important dans le transport des ARN messagers entre le noyau de la cellule, où ils sont produits, et les sites distants, tels les synapses dans les neurones,où ils sont utilisés pour produire localement des protéines.  Ces chercheurs ont montré que FMRP était présent dans des structures complexes microscopiques sous forme de granules mobiles formés d’ARN messager et de la machinerie moléculaire nécessaire pour produire des protéines lorsqu’ils sont rendus à leur destination.  Cet important transport, qui peut s’effectuer sur des distances qui peuvent atteindre un mètre chez les humains, permet aux cellules de produire des protéines spécifiques aux endroits où elles sont requises. 

La découverte du Pr Khandjian explique le rôle de FMRP dans la formation des granules, et confirme le rôle important de ceux-ci dans le transport à l’intérieur des cellules. En l’absence parfait de ce transport, le développement des neurones ne peut s’effectuer normalement, menant aux problèmes observés chez les personnes souffrant de la maladie de l’X fragile.  Cette découverte pourrait aussi aider à comprendre d’autres maladies impliquant des protéines qui lient l’ARN, comme la sclérose latérale amyotrophique et l’atrophie musculaire spinale.


Le Retard Mental Héréditaire avec syndrome de l'X fragile (FXS) touche environ 1 personne sur 5000 de par le monde. Ce syndrome est causé par l'absence de la Fragile X Mental Retardation Protein (FMRP), une protéine de liaison à l'ARN. FMRP associée aux structures RiboNucleoProtéines porteuses des ARN messagers (mRNP) semble être impliquée dans différentes étapes de leurs transports et du contrôle de la traduction dans les neurones. Cependant, les mécanismes moléculaires par lesquels FMRP contrôle la régulation de l'ARNm demeurent inconnus. Nous étudions FMRP présente dans les structures RNP appelées «Granules» qui contiennent des ARNm réprimés pour être transportés loin du corps cellulaire vers les épines dendritiques. Ces ARNm sont traduits en protéines nécessaires pour répondre aux besoins locaux du neurone. La perte de FMRP induit la formation d’épines dendritiques immatures tant chez les patients X fragiles que chez la souris nulle et conduit à des altérations de la plasticité synaptique.


  • Optimized Hybridization of DNA Blotted and Fixed to Nitrocellulose and Nylon Membranes. Khandjian EW. Nature Biotechnology 1987: 5, 165–167
  • The fragile X mental retardation protein is associated with ribosomes. Khandjian EW, Corbin F, Woerly S, Rousseau F. Nature Genet. 1996 : 12(1), 91-93. 
  • The fragile X mental retardation protein is associated with poly(A)+ mRNA in actively translating polyribosomes. Corbin F, Bouillon M, Fortin A, Morin S, Rousseau F, Khandjian EW. Hum Mol Genet 1997 : 6, 1465–1472.
  • Trapping of messenger RNA by Fragile X Mental Retardation protein into cytoplasmic granules induces translation repression. Mazroui R, Huot ME, Tremblay S, Filion C, Labelle Y, Khandjian EW. Hum Mol Genet. 2002 : 11(24), 3007-3017.
  • Biochemical evidence for the association of fragile X mental retardation protein with brain polyribosomal ribonucleoparticles. Khandjian EW, Huot ME, Tremblay S, Davidovic L, Mazroui R, Bardoni B. Proc Natl Acad Sci U S A. 2004 : 101(36), 13357-62.
  • The fragile X syndrome: exploring its molecular basis and seeking a treatment. Bardoni B, Davidovic L, Bensaid M, Khandjian EW. Expert Rev Mol Med. 2006 : 8(8), 1-16. 
  • The fragile X mental retardation protein is a molecular adaptor between the neurospecific KIF3C kinesin and dendritic RNA granules. Davidovic L, Jaglin XH, Lepagnol-Bestel AM, Tremblay S, Simonneau M, Bardoni B, Khandjian EW. Hum Mol Genet. 2007 : 16(24), 3047-58.
  • RNA-binding proteins in human genetic disease. Lukong KE, Chang KW, Khandjian EW, Richard S. Trends in Genet. 2008 : 24(8), 416-25. 
  • Nuclear Fragile X Mental Retardation Protein is localized to Cajal bodies. Dury AY, El Fatimy R, Tremblay S, Rose TM, Côté J, De Koninck P, Khandjian EW. PLoS Genet. 2013 : 9(10), e1003890. 
  • Tracking the Fragile X Mental Retardation Protein in a Highly Ordered Neuronal RiboNucleoParticles Population: A Link between Stalled Polyribosomes and RNA Granules. El Fatimy R, Davidovic L, Tremblay S, Jaglin X, Dury A, Robert C, De Koninck P, Khandjian EW. PLoS Genet. 2016 : 12(7), e1006192. 

Lizenz Rer Nat. U-Fribourg, Suisse. 1972
Doctorat es Sciences Biologiques U-Genève, Suisse. 1977
Maitre-assistant, Dept Bilogie Moléculaire, Genève, Suisse. 1980-1984.
Chargé de recherche, Dept Biologie Moléculaire, Genève, Suisse. 1985-1988.
Directeur Banque Lymphoblastique RMGA-FRSQ. 1988-2008.
Directeur Unité Génétique humaine et moléculaire, HSFA, Québec. 1988-2008.
Professseur U.Laval.Québec. 1999-


Mots-clés: 
Translocation and tracking RNA to the synapse.RNA granules trafficking in neural extensions.Fragile X Mental Retardation protein RNA targets

Edouard Khandjian

 
 
(418) 663-5747 x6889

 

2601 Chemin de la Canardière
Québec (Québec) 
G1J 2G3
Canada


Bureau: 
F-6500

 
 

Nouvelles

Publications

Financement / Soutien / Partenaires

logo FRQ-S logo ctrn logo fci logo cihr irsc logo nserc logo MESI

Admin