CIUSSS Capitale nationale logo

Marc-André Roy,
MD, MSc (épidémiologie), FRCP

Psychiatre chercheur-clinicien
Professeur agrégé de Psychiatrie et Neurosciences


Approches novatrices de traitement des psychoses et de la schizophrénie

Les recherches du Dr Marc-André Roy portent sur la schizophrénie et les psychoses en début d’évolution.  Il s’intéresse également aux désordres qui sont souvent associés à ces troubles psychotiques, incluant les troubles anxieux et les troubles d’utilisation de substances. 

L’objectif de la recherche du Dr Roy est de développer, de tester et de comparer des nouvelles approches de traitement des troubles psychotiques.  Il s’intéresse aux traitements réellement administrés aux patients afin d’optimiser leur utilisation.  Par exemple, ses études récentes ont examiné si le mode d’administration d’un médicament, soit de façon orale ou par injection avait une incidence sur l’efficacité du traitement, et a examiné l’utilisation et l’impact de divers antipsychotiques en pratique courante. Aussi, une partie importante de ses travaux sont consacrés à la santé cardio-respiratoire des personnes composant avec un trouble psychotique.

En plus de comparer des méthodes pharmacologiques, le Dr Roy a aussi participé à des études visant à déterminer l’efficacité de diverses autres approches non-pharmacologiques, tel la remédiation cognitive ou la psychothérapie cognitivo-comportementale.

Les recherches du Dr Marc-André Roy aident à développer des nouvelles stratégies d’intervention adaptées aux patients, selon leur diagnostic et troubles associés, et dont l’efficacité est démontrée dans la pratique quotidienne. Il est ardemment engagé à promouvoir le rétablissement de ces personnes et le soutien à leurs familles, notamment dans le cadre du groupe de recherche FRQ-SC CAP-rétablissement.


Le docteur Roy est un médecin psychiatre chercheur-clinicien dont les projets portent principalement sur la schizophrénie et des troubles psychotiques apparentés, notamment sur le développement et l’évaluation de nouvelles approches de traitement et sur la comorbidité dans les troubles psychotiques. Ses activités de recherche et de clinique se déroulent particulièrement à la Clinique Notre-Dame des Victoires, faisant partie du CIUSSS-Capitale-Nationale, dans le cadre du programme clinique pour personnes en début d’évolution d’une psychose.


Équipe Marc-André Roy

Chercheurs à la Clinique Notre-Dame des Victoires (CNDV):

  • Marie-France Demers, BPharm, MSc, BCPP, Faculté de pharmacie, Université Laval
  • Amélie Achim, PhD, Faculté de médecine, Université Laval
  • Caroline Cellard, PhD, École de psychologie, Université Laval

 

Collaborateurs :

 

Les psychiatres de l’équipe de la CNDV:

  • Anne-Pierre Bouffard, psychiatre;
  • Marianne De Bonville, psychiatre;
  • Sophie L’Heureux, psychiatre;

 

Les professionnels de l’équipe de la CNDV :

  • Karine Blouin-Thomassin, infirmière;
  • Martine Langevin, infirmière;
  • Carolyne Lizotte, infirmière;
  • Ann-Sophie Breault, pharmacienne;
  • Marie-France Demers, pharmacienne;
  • Geneviève Sirois, ATP;
  • Carolyne Gauthier, ATP;
  • Julie Bouchard, TS;
  • Claudia Lévesque, TS;
  • Patrick Vézina, TS;
  • Julie Bourbeau, psychologue;
  • Lysanne Gauthier, psychologue;
  • Véronique Vachon, psychologue;
  • Lucie Gauvin, ergothérapeute;
  • Emmanuelle Bouchard, infirmière clinicienne, équipe SIIP;
  • Anne-Catherine Darveau, TS, équipe SIIP;
  • Josianne Lavallée, TS, équipe SIIP;
  • Valérie Ouellet, éducatrice, équipe SIIP;
  • Linda Duclos, agente administrative;
  • Isabelle Jacques, chef d’Unité;

 

Autres professionnels : consultants à la CNDV :

  • Marie-Laure Brassard-Lapointe, neuropsychologue;
  • Jackie Ouellet, neuropsychologue;
  • Isabelle Rioux, neuropsychologue;
  • Tarek Simon, neuropsychologue;
  • Marianne Blais, kinésiologue;
  • Claudine Doire, kinésiologue;
  • Brigitte Gagnon, éducatrice physique;
  • Claude-Émilie Lefebvre, kinésiologue;
  • Louis Mercille, kinésiologue;
  • Mélanie Pelletier, éducatrice physique;
  • Andrée Laprise, nutritionniste;

 

  • Ashok Malla et Ridha Joober, Mc Gill University;
  • Alain Vanasse et Sylvain Grignon, Université de Sherbrooke;
  • Emmanuel Strip et Alain Lesage, Université de Montréal;
  • Paul Poirier et Patrice Brassard, Université Laval;
  • Pierre Desgagné et France Desjardins, CIUSSS-CN;
  • Andrea Bardell, Victoria
  • Ric Procyshyn, UBC Vancouver;
  • Phil Tibbo, Dalhousie, Halifax.

 

Coordonnatrices de recherche à la CNDV :

  •  Chantal Vallières, BSc
  •  Julie Tremblay, infirmière
  •  Catherine Lehoux, neuropsychologue

 

Étudiants :

  •  William Pothier (doctorat en psychologie) : prédicteurs cognitifs du retour au travail 
  •  Louis-David Leclerc (externat en médecine) : patterns d’utilisation et impact de la clozapine en intervention précoce
  •  David Roy, Antoine Bertrand-Duchesne, Sophie Bertrand (résidents en psychiatrie)
  •  Charlie Fraser, Sarah-Maude Rioux : alliance thérapeutique en intervention précoce 
  •  Catherine Laughrea, Paule Kemgni, Henriette Kemgni (résidentes en psychiatrie) : perturbations autonomiques chez des patients en intervention précoce
  •  Gabrielle Salva (maitrise en kinésiologie) : évaluation de la capacité fonctionnelle en intervention précoce
  •  Joseph Akim (pharmacien, étudiant en médecine) : rechallenge à la Clozapine après un code rouge

Roy MA, Achim AM, Vallières C, Labbé A, Mérette C, Maziade M, Demers MF, Rouchard RH, Comorbidity between anxiety disorders and recent-onset psychotic disorders. Schizophrenia Research, 2015 Aug;166(1-3):353-4.

Achim A, Sutliff S, Roy MA, Treating Comorbid Anxiety Disorders in Patients With Schizophrenia: A New Pathway Towards Recovery? Psychiatric Times, January 30, 2015.

Achim, A, Ouellet R, Lavoie MA, Vallières C, Jackson PL & Roy MA, Impact of comorbid social anxiety disorder on social cognition in recent-onset schizophrenia. Schizophrenia Research, 2013 Apr;145(1-3):75-81.

Manchanda R, Chue P, Malla A, Tibbo P, Roy MA, Williams R, Lutgens D, Banks N, Long-Acting Injectable Antipsychotics: Evidence of Effectiveness and Utilization. Canadian Journal of Psychiatry, 2013 May;58(5 Suppl 1):5S-13S.

Iyer S, Banks N, Roy MA, Tibbo P, Williams R, Manchanda R, Chue P, Malla A, A qualitative study of experiences with and perceptions regarding long-acting antipsychotic injectable medications: Part I - Patient perspectives. Canadian Journal of Psychiatry, 2013 May;58(5 Suppl 1):14S-22S.

Iyer S, Banks N, Roy MA, Tibbo P, Williams R, Manchanda R, Chue P, Malla A.. A qualitative study of experiences with and perceptions regarding long-acting antipsychotic injectable medications: Part II - Physician perspectives. Canadian Journal of Psychiatry, 2013 May;58(5 Suppl 1):23S-9S.

Malla A, Tibbo P, Chue P, Levy E, Manchanda R, Teehan M, Williams R, Iyer S, Roy MA, Long-acting injectable antipsychotic medications: Guidelines and recommendations for clinicians. Canadian Journal of Psychiatry, 2013 May;58(5 Suppl 1):30S-5S.

Achim A, Maziade M, Raymond E, Olivier D, Mérette C, Roy MA. How Prevalent are Anxiety Disorders in Schizophrenia? A Meta-Analysis and Critical Review on a Significant Association. Schizophrenia Bulletin, 2011 Jul;37(4):811-21.

Stip E, Abdel-Baki A, Bloom D, Grignon S, Roy MA. Les antipsychotiques (IM) à action prolongée : avis d’experts de l’association des médecins psychiatres du Québec. Canadian Journal of Psychiatry, 2011 Jun;56(6):367-76.

Poirier S, Michea R, Tremblay P, Émond C, Mérette C, Maziade M, Legris G, Roy MA. Potomania is Associated with Substance Abuse in Very-Poor Outcome Schizophrenia. Schizophrenia Research, 2010 May;118(1-3):285-91.

Lefèbvre AA, Cellard C, Tremblay S, Achim A, Rouleau N, Maziade M, Roy MA: Familiarity and Recollection in recent-Onset Schizophrenic Patients and their Unaffected Parents, Psychiatry Research, 2010 30, 15-21. 

Lehoux C, Gobeil MH, Lefèbvre AA, Maziade, M, Roy MA The Five-Factor Structure of the PANSS: A Critical Review of its Consistency Across Studies; Clinical Schizophrenia & Related Psychoses, 2009: 103-110.

Roy MA, Maziade M, Labbé A, Mérette C. Male gender is associated with deficit schizophrenia : a meta-analysis. Schizophrenia Research, 2001, 47:141-147.

Roy MA, Mérette C, Maziade M. Subtyping schizophrenia according to outcome or severity: a search for homogeneous subgroups. A review of the literature. Schizophrenia Bulletin, 2001, 27:115-137.

Roy MA, Lanctôt G, Mérette C, Cliche D, Fournier JP, Boutin P, Rodrigue C, Charron L, Turgeon M, Hamel M, Montgrain N, Nicole L, Pirès A, Wallot H, Ponton AM, Garneau Y, Dion C, Lavallée JC, Potvin A, Szatmari P, and Maziade M. Clinical and methodological factors related to reliability of the best-estimate diagnostic procedure. American Journal of Psychiatry, 1997, 154:1726-1733.

Roy MA, Walsh D, Kendler KS. Accuracies and inaccuracies of the family history method. Acta Psychiatrica Scandinavica, 1996, 93, 224-234.

Kendler KS, Roy MA. Validity of a diagnosis of lifetime depression by personal interview vs by family history. American Journal of Psychiatry 152, 1995, 1608-1614.

Roy MA, Neale MC, Kendler KS. The genetic epidemiology of self-esteem. British Journal of Psychiatry, 1995, 166, 813-820.

Roy MA, Crowe RR. The validity of familial and sporadic subtypes of schizophrenia. American Journal of Psychiatry, 1994, 151:805-814.

Vigneault L, Quintal ML, Demers MF, Champoux Y, Cormier C, Roy MA, Wallot H : Je suis une personne, pas une maladie, éditions Performance, 2013 : reconnu best-seller (environ 6,000 copies vendus); j’ai écrit le chapitre : « Le devoir de protéger ».

Roy MA. Crowe RR. Paranoid Disorders in / dans: Medical Basis of Psychiatry (4th edition), edited by / édité par Fatemi and / et Clayton, Humana Press, in revision.


Le docteur Roy a complété ses études de médecine et de psychiatrie (en 1991) à l’université Laval. Il a ensuite poursuivi une formation de 3 ans en recherche épidémiologique et génétique sur les psychoses à l’University of Iowa avec les Drs Nancy Andreasen et Raymond Crowe, puis en épidémiologie génétique au Medical College of Virginia avec Dr Kenneth Kendler.
Depuis, il est chercheur-clinicien au centre de recherche de l’Institut universitaire en Santé Mentale de Québec (IUSMQ). Il est professeur agrégé de psychiatrie et neurosciences à la Faculté de Médecine de l’Université Laval, où il préside le comité de la recherche du programme de résidence de psychiatrie. Il est aussi psychiatre clinicien à la Clinique Notre-Dame-des-Victoires, affiliée à l’IUSMQ, programme spécialisé dans le traitement d’adultes en début d’évolution d’une psychose, mettant un accent particulier sur le rétablissement et sur la collaboration avec les familles. Il est l’auteur de plus d’une centaine d’articles scientifiques publiés dans des périodiques avec comité de pairs et ses travaux ont été subventionnés entre autres par les Instituts de recherche en Santé du Canada. Il dirige ou a dirigé plus d’une vingtaine d’étudiants aux études supérieures (de diverses disciplines) et/ou résidents en psychiatrie.


2015 : Prix Hippocrate, pour la collaboration médecin-pharmacien, remis par le magazine «Le patient».
2014 : Prix d’excellence pour la publication du livre : «Je suis une personne, pas une maladie», Institut universitaire en santé mentale de Québec.
2011 : Prix d’excellence pour le projet «Troubles anxieux et psychoses», Institut universitaire en santé mentale de Québec


Mots-clés: 

Schizophrénie, psychose en début d'évolution, traitement, antipsychotiques, cognition, comorbidités, méthodes d’évaluation


Marc André Roy

 
 
(418) 694-2223

 

2525, Chemin de la Canardière,
Porte A-1-2
Québec, Canada
G1J 2G3


 
 
 

Publications

Financement / Soutien / Partenaires

logo FRQ-S logo ctrn logo fci logo cihr irsc logo nserc logo MESI

Admin