CIUSSS Capitale nationale logo

Marc Hébert,
Ph.D.

Professeur titulaire
Département d'ophtalmologie et ORL-chirurgie cervico-faciale
Faculté de Médecine, Université Laval

Directeur du laboratoire d'électrophysiologie visuelle et de photobiologie

Directeur de l’axe Neurosciences cliniques et cognitives, Centre de recherche CERVO


Découvertes prometteuses sur : Les effets de la lumière sur le cerveau, et l’utilisation de la lumière pour améliorer la santé des travailleurs de nuit et pour aider au diagnostic de maladies psychiatriques.

Marc Hébert est une spécialiste de l’étude de l’horloge biologique, ou chronobiologie, et de la photobiologie, qui est l’étude des effets de la lumière sur le cerveau.  Sa recherche a montré que la lumière a des effets importants sur l’humeur, et que la lumière bleue en particulier affecte l’horloge biologique.  Ces découvertes ont permis de développer des technologies qui ont des retombées directes sur la santé des gens, par l’utilisation de la lumière pour diminuer l’intensité du trouble affectif saisonnier et pour aider les travailleurs de nuit à rester alertes au travail, et à mieux dormir ensuite.

Améliorer la sécurité des travailleurs de nuit avec la lumière

Les technologies développées grâce aux recherches du Pr Hébert ont été testées chez des travailleurs de nuit et ont eu un impact positif, menant le chercheur à les commercialiser afin de les rendre accessibles à un plus grand nombre de personnes et d’entreprises. La compagnie Chronophotonix fondée par Marc Hébert, fait d’ailleurs partie des dix premières compagnies à avoir reçu un financement important du Fonds InnovExport.  Ce fonds, constitué par le gouvernement du Québec et des investisseurs publics et privés, a pour but de soutenir des entreprises innovantes visant les marchés internationaux.

La rétine comme miroir du cerveau aidant au diagnostic des maladies psychiatriques

Le professeur Hébert s’intéresse aussi particulièrement à la réponse de la partie sensible de l’œil, la rétine, qui est une extension du cerveau dont l’activité électrique peut être mesurée de manière non-invasive, par une technique appelée électrorétinographie. La rétine agit comme miroir du cerveau pour informer les chercheurs sur son fonctionnement. En collaboration avec les chercheurs Michel Maziade et Chantal Mérette, aussi du Centre de recherche CERVO, ces études ont mené à la démonstration que les patients souffrant de dépression majeure, de schizophrénie, et d’autres maladies psychiatriques présentent des profils de réponse à l’électrorétinogramme qui permettent de les distinguer des profils des personnes en santé.  Ces réponses spécifiques pourraient être utilisées comme biomarqueurs pour aider au diagnostic précoce de maladies psychiatriques, pouvant ainsi permettre une intervention personnalisée pour ralentir leur progression, ou les prévenir.  La compagnie diaMentis a été lancée pour faciliter le développement, la distribution et la commercialisation de cette nouvelle technologie de diagnostic, qui constitue un des premiers pas vers une médecine personnalisée en santé mentale.

Touche-à-tout, le Pr Hébert s’intéresse également à la lumière en architecture, et à ses impacts sur les personnes.


Le laboratoire d'électrophysiologie visuelle et de photobiologie (LEVP) opère dans de nombreux secteurs de recherche. Toutefois, tous les projets possèdent un point en commun: soit la rétine de l’œil. En effet, que ce soit les études en chronobiologie chez le travailleur de nuit ou celles utilisant la technique d’électrorétinographie (ERG) dans le domaine de la psychiatrie, la rétine y joue toujours un rôle clé.
Les diverses recherches effectuées sur le travail de nuit ou sur le Trouble Affectif Saisonnier (TAS) utilisent et étudient l’effet de la lumière tant au niveau de la rétine que du cerveau. Dans d’autres situations, nous étudions les réactions de la rétine dans diverses maladies psychiatriques. En effet, en tant qu’extension du cerveau, celle-ci peut nous donner un aperçu de la neurochimie centrale. Il s’agit de l’un des laboratoires canadiens les mieux équipés en électrophysiologie visuelle avec 7 plateformes en électrophysiologie humaine ou animale. De plus, plusieurs publications sont produites chaque année et les recherches faites par le Dr Marc Hébert et son laboratoire reçoivent une forte couverture médiatique[i] (ex. Daily Planet de BBC.) 

[i] liste non exhaustive fournie à titre d’exemple
http://lecodechastenay.telequebec.tv/emission.aspx?id=67 
http://www.discovery.ca/Video?vid=795428
http://pilule.telequebec.tv/occurrence.aspx?id=569
http://www.maxisciences.com/horloge-biologique/une-lumiere-bleue-pour-re...


Anne-Marie Gagné PhD; Coordonnatrice de recherche
Kimberley Francis: Assistante de recherche
Jeanne-Sophie Martin, Doctorante
Claudine Bellerive, Doctorante
Marc-André Dubois, Stagiaire


 Sasseville A, Martin JS, Houle J, Hébert M. Investigating the contribution of short wavelengths in the alerting effect of bright light. Physiol Behav. 2015 Jun 27;151:81-87.  

Gagné AM, Lavoie J, Hébert M, Maziade M. Revisiting visual dysfunctions in schizophrenia  from the retina to the cortical cells: A manifestation of aberrant neurodevelopment. Prog 
Neuropsychopharmacol Biol Psychiatry. 2015 Oct 1;62, 29-34.

Martin, JS, Laberge, L, Sasseville A, Bérubé M, Alain S,  Houle J, Hébert M.  Day and night shift schedules are associated with lower sleep quality in Evening-Types” Chronobiol Int. 2015 Jun;32(5):627-36.  

Hébert M, Mérette C, Paccalet T, Émond C, Gagné AM, Sasseville A, Maziade M. Light evoked potentials measured by electroretinogram may tap into the neurodevelopmental roots of schizophrenia. Schizophrenia Res. 162(2015) 294-295.

Lavoie J, Hébert M, Beaulieu J-M. Looking Beyond the Role of Glycogen Synthase Kinase-3 Genetic Expression on Electroretinogram Response: What About Lithium? Biol Psychiatr.,2015 Feb 1: 77(3) e15-e17.
 
Lavoie J, Maziade M, Hébert M. The Brain through the Retina: The Flash Electroretinogram as a Tool to Investigate Psychiatric Disorders. Prog Neuropsychopharmacol Biol Psychiatry. 2014 Jan 3;48:129-34.

Lavoie J, Hébert M, Beaulieu JM. Glycogen Synthase Kinase-3 overexpression replicates electroretinogram anomalies of offspring at high genetic risk for schizophrenia and bipolar disorder. Biological Psychiatry – Priority Communication 2014 Jul 15;76(2):93-100.

Lavoie J, Illiano P, Sotnikova TD, Gainetdinov RR, Beaulieu JM, Hébert M. The Electroretinogram as a Biomarker of Central Dopamine and Serotonin: Potential Relevance to Psychiatric Disorders. Biological Psychiatry 2014 Mar 15;75(6):479-86.

Daneault , Hébert M, Albouy G, Doyon J, Dumont M, Carrier J, Vandewalle G. Aging reduces the Stimulating effect of Blue Light on Cognitive Brain Functions. Sleep 2014 Jan 1;37(1):85-96. 

Lavoie J, Hébert M, Beaulieu JM. Glycogen Synthase Kinase-3β Haploinsufficiency Lengthens the Circadian Locomotor Activity Period in Mice. Behavioral Brain Research. 2013, 253:262-265

Lavoie J, Rosolen SG, Chalier C, Hébert M. Negative Impact of Melatonin Ingestion on the Photopic System of Dogs, Neuroscience Letters. 2013 (543):78-83.

Daneault V, Vandewalle G, Hébert M, Teikari P, Mure LS, Doyon J, Gronfier C, Cooper  
HM, Dumont M, Carrier J. Does Pupil Constriction under Blue and Green Monochromatic Light Exposure Change with Age? Journal of Biological Rhythms . 2012 Jun;27(3):257-64 
 
Martin J-S, Hébert M, Ledoux E,Gaudreault M, Laberge L.The Relationship of Chronotype to Sleep, Light Exposure, and Work Related Fatigue in Student Workers. Chronobiol Int. 2012 Apr;29(3):295-304.  

Bellerive C, Cinq-Mars B, Lalonde G, Malenfant M, Tourville E, Tardif Y, Giasson M, Hébert M. Bevacizumab and ranibizumab for neovascular age-related macular degeneration: a treatment approach based on individual patient needs. Can J Ophthalmol. 2012 Apr;47(2):165-9. 
 
Vandewalle G, Hébert M, Beaulieu C, Richard L, Daneault V, Garon ML, Leblanc J, Grandjean D, Maquet P, Schwartz S, Dumont M, Doyon J, Carrier J. Abnormal hypothalamic response to light in seasonal affective disorder. Biol Psychiatry. 2011 Nov 15;70(10):954-61. 
 
Danilenko KV, Plisov IL, Cooper HM, Wirz-Justice, Hébert M. Human cone light sensitivity and melatonin rhythms following 240h continuous illumination. Chronobiol Int. 2011 May;28(5):407-14. 

Gagné AM, Lévesque F, Gagné P, Hébert M. Impact of blue vs red light on retinal response of patients with seasonal affective disorder and healthy controls. Prog Neuropsychopharmacol Biol Psychiatry. 2011 15;35(1):227-31.

Hebert M, Maziade M. Important Differences in Methodology and Reliability of the 
Electrooculogram and the Electroretinogram in Psychiatric Research, Biol Psychiatry, 2010 Jan
15, 67 (2) p.194

Gagné, AM & Hébert M. Atypical Pattern of Rod Electroretinogram Modulation by Recent Light History: a Possible Biomarker of Seasonal Affective Disorder. Psychiatry Research, 2010 Sep 10. [Epub ahead of print]. IRSC MOP-82707

Gagné AM, Lavoie J, Sasseville A, Lavoie M-P, Charron M-C & Hébert M. Assessing the impact of non-dilating the eye on full-field electroretinogram and standard flash response.   Documenta Ophthalmologica, 2010 Dec;121(3):167-75. IRSC MOP-82707

Sasseville A, Hébert M. Using blue-green light exposure combined with the use of blue-blockers seems to improve circadian adaptation to night work: a pilot study. Neurophychopharmacology and Biological Pyschiatry. 34 (2010) 1236–1242.


Le Dr Hébert est professeur titulaire d'ophtalmologie à l'Université Laval à Québec. Il a commencé sa carrière en recherche après avoir obtenu un baccalauréat en psychologie de l'Université d'Ottawa, et un doctorat en neurobiologie de l'Université de Montréal, suivie de quatre années de formation postdoctorale en chronobiologie et électrophysiologie visuelle d'abord au centre médical Rush Presbyterian St-Luke à Chicago puis, à l'Université de l'Alberta. Il est actuellement le directeur de l'Axe des Neurosciences cliniques et cognitives à l'Institut universitaire en santé mentale de Québec et co-directeur du Centre de recherche thématique en neurosciences à l'Université Laval.
Le Dr Hébert concentre ses recherches sur la lumière et l'œil. Dans certaines recherches il a étudié l'impact de la sensibilité à la lumière chez les patients atteints de troubles affectifs saisonniers et dans d'autres, utilisé la lumière pour améliorer la vigilance chez les travailleurs de nuit. Il a été président de la Société pour le traitement Lumière et rythmes biologiques à de 2010 à 2013 et il est actuellement rédacteur en chef de la revue ChronoPhysiology and Therapy . Il est aussi directeur scientifique de la Fondation des maladies de l'oeil et lieutenant-colonel honoraire de la 5e Ambulance de campagne de Valcartier. En 2008, il a été sélectionné comme l'une des 19 personnalités les plus fascinantes de la ville de Québec par Scope Magazine. Il est le fondateur de deux entreprises dérivées, Chronophotonix dont le but est d'améliorer la vigilance des conducteurs et travailleurs de nuit avec la lumière et plus récemment diaMentis qui utilise la réponse rétinienne à la lumière pour détecter des troubles psychiatriques. Un conférencier accomplit, le Dr Hébert a fait de nombreuses apparitions dans les médias au cours des années à titre d'expert de la lumière, soit pour améliorer l'humeur chez les personnes atteintes de dépression hivernale ou pour faciliter l'adaptation au travail de nuit.


2010/6 - 2014/6 Bourse de carrière Chercheur-boursier senior FRSQ
2009/6 - 2012/6 Président - Society for Light Treatments and Biological Rhythms
2008/12 Directeur Scientifique - Fondation des maladies de l'oeil
2008/12 Personnalités fascinantes du Québec - Scope Magazine Québec


Mots-clés: 
Chronobiologie, Dépression, Lumière, Santé et sécurité au travail, Sommeil, Vigilance, Travailleur de nuit

Marc Hébert

 
 
(418) 663-5741 x4765

 
 

2601 Chemin de la Canardière Québec (Québec) G1J 2G3 Canada


Bureau: 
F-4500

 

Nouvelles

Publications

Financement / Soutien / Partenaires

logo FRQ-S logo ctrn logo fci logo cihr irsc logo nserc logo MESI

Admin