CIUSSS Capitale nationale logo

Neurosciences intégratives et thérapies expérimentales

Directeur de l'axe: Jean-Pierre Julien

Les chercheurs de l'axe neurosciences intégratives et thérapies expérimentales s’intéressent à l’organisation anatomique et fonctionnelle de différents systèmes neuronaux complexes à l’aide de modèles précliniques dans le but d’élucider les bases physiopathologiques des maladies psychiatriques et neurologiques et de développer des thérapies novatrices.

Ils utilisent des approches multidisciplinaires de pointe pour

  1. caractériser l’organisation anatomique et fonctionnelle du cerveau et de différents systèmes neuronaux complexes,
  2. étudier les bases physiopathologiques des maladies psychiatriques et neurologiques à l’aide de modèles cellulaires, animaux et computationnels, et
  3. développer des thérapies novatrices basées sur l’immunothérapie, la thérapie génique et des approches pharmacologiques.

L’axe occupe une position stratégique au niveau de la programmation scientifique du Centre de recherche puisqu’il agit comme une interface entre, d’une part, l’axe Neurosciences cliniques et cognitives, dont les travaux portent principalement sur les aspects génétiques, épidémiologiques, cognitifs et neuropharmacologiques de maladies mentales et, d’autre part, l’axe Neurosciences cellulaires et moléculaires dont les activités se concentrent sur les aspects moléculaires et le développement technologique.

Les chercheurs de l’axe privilégient les trois thématiques suivantes:

  1. La microcircuiterie cérébrale: structure et fonction,
  2. La neurobiologie des maladies psychiatriques et neurologiques, et
  3. Les modèles précliniques et les innovations thérapeutiques.

Les travaux des chercheurs de l’axe ont ainsi mené à l’établissement de tests cliniques dont des essais cliniques chez l’homme sont suite aux travaux de pharmacologie cochléaire et un projet d’essai clinique pour la SLA avec des extraits d’une plante médicinale aux effets anti-inflammatoires (Withania somnifera). Finalement, la banque de cerveaux humains, mise sur pied en 1996, est utilisée présentement par plusieurs chercheurs du Centre et de l’extérieur, et constitue une importante interface entre chercheurs cliniciens et fondamentalistes.

Chercheurs de l'axe neurosciences intégratives et thérapies expérimentales

Financement / Soutien / Partenaires

logo FRQ-S logo ctrn logo fci logo cihr irsc logo nserc logo MESI

Admin