CIUSSS Capitale nationale logo

Pour une étude en électrorétinographie

Sous la supervision de: 

Dr Michel Maziade et Marc Hébert, Ph.D.

Description: 

Le Centre de recherche de l'Institut universitaire en santé mentale de Québec est à la recherche d'enfants en bonne santé, pour constituer un groupe de comparaison dans le cadre d'une étude portant sur les causes génétiques des maladies psychiatriques majeures. Cette étude a pour but d'explorer la réponse de la rétine à une stimulation lumineuse. Cette étude est réalisée sous la supervision du Dr Michel Maziade et de Marc Hébert, Ph.D.

Pour participer, votre enfant doit :

  • Être une fille ou un garçon âgé(e) entre 6 et 25 ans.
  • Ne jamais avoir souffert et ne pas avoir de membres dans la famille qui souffrent de troubles neuropsychiatriques tels que schizophrénie, trouble bipolaire ou dépression majeure.
  • Ne pas avoir de maladie du cerveau ou métabolique grave : épilepsie, diabète, trouble de la glande thyroïde, insuffisance rénale, cancer…
  • Ne pas avoir de maladies des yeux ou une forte myopie (avec +5 de correction).
  • Autres critères d'exclusion : hormono-thérapie, état de grossesse ou allaitement, travail de nuit, consommation de substances, voyage à l'extérieur du pays avec plus de 2 fuseaux horaires dans le dernier mois.

La participation implique 1 rencontre d'environ 2h30. Vous aurez à répondre à différents questionnaires portant sur l'histoire médicale. Il vous sera ensuite proposé de passer un examen de l'œil, appelé électrorétinographie, visant à mesurer la réponse de la rétine à une stimulation lumineuse. Une compensation monétaire sera remise aux participants.

Si vous ou votre enfant correspond à ces critères et que vous êtes intéressé(e)s à participer, veuillez contacter Valérie Beaupré-Monfette au 418-663-5741 poste 4756 ou valerie.beaupre-monfette@crulrg.ulaval.ca

Ce projet de recherche intitulé : Analyse longitudinale des trajectoires de risque de la schizophrénie et de la maladie bipolaire : les fenêtres périodiques de vulnérabilité chez les enfants et adolescents à haut risque génétique de schizophrénie ou troubles bipolaires a été approuvé par le comité d'éthique de la recherche de l'Institut universitaire en santé mentale de Québec (projet #231).

 

Financement / Soutien / Partenaires

logo FRQ-S logo ctrn logo fci logo cihr irsc logo nserc logo MESI