Contrôle moteur

Plusieurs maladies du cerveau affectent le contrôle du mouvement et les muscles, aussi appelé contrôle moteur.  

La recherche récente au Centre de recherche CERVO a mené à une meilleure compréhension des mécanismes du contrôle moteur.


 

Martin Deschênes

Martin Deschênes

La plupart des sens requièrent un mouvement pour extraire l’information de l’environnement : la vision est associée à des mouvements des yeux et de la tête, l’audition à des mouvements de tête, le toucher à des mouvements des membres, et l’olfaction à des mouvement du nez. Afin de comprendre comment les mouvements et la sensation sont coordonnés pour mener à la perception sensorielle, le Pr Martin Deschênes et son équipe étudient le système des vibrisses des rongeurs, un modèle très utilisé en neuroscience.

Le mouvement des vibrisses («whisking» en anglais) permet aux rongeurs d’...

Christian Éthier

Conception d’interfaces cerveau-ordinateur pour comprendre et stimuler l’activité neuronale menant à la formation de nouvelles connexions neuronales.

Le Pr Christian Éthier étudie comment l’activité neuronale, soit le passage d’un courant électrochimique entre les neurones, mène à la formation ou le renforcement de connexions entre ces neurones. Ce phénomène, nommé plasticité neuronale, est essentiel aux processus d’apprentissage ou de réparation des circuits neuronaux suite à des lésions ou des dommages causés par un AVC. 

L’équipe du Pr Éthier vise à trouver des...

Jean-Pierre Julien

Découvertes prometteuses sur la Sclérose Latérale Amyotrophique et autres maladies neurodégénératives

La Sclérose latérale amyotrophique, connue sous le nom de SLA ou maladie de Lou Gherig est une maladie progressive grave qui cause la mort des motoneurones, qui contrôlent les mouvements muscles.

La mort des motoneurones entraine la paralysie, rendant la marche, la parole, la déglutition et éventuellement la respiration impossible.  Il s’agit d’une maladie terminale, sans rémission ni guérison possible, pour l’instant.

Jean-Pierre Julien est un pionnier en...

Jasna Kriz

Approches innovantes pour comprendre le rôle des cellules immunitaires dans les maladies du cerveau

La Dre Jasna Kriz s’intéresse au rôle des cellules immunitaires du cerveau, nommées microglies, dans le cerveau sain, dans l’ischémie cérébrale et dans les maladies neurodégénératives comme la sclérose latérale amyotrophique. 

La Dre Kriz a développé des modèles de souris chez lesquels elle peut détecter l’activation de gènes d’intérêt par bioluminescence, et ainsi voir quels gènes sont activés ou inhibés lors de lésions cérébrales, ou dans des maladies neurodégénératives...

Martin Lévesque

Martin Lévesque

Recherche sur les causes de la maladie de Parkinson visant le développement de nouveaux traitements pour cette maladie

Le Pr Martin Lévesque étudie le développement et le maintien des circuits de neurones produisant la dopamine dans le cerveau.  Sa recherche a permis d’identifier des molécules qui sont nécessaires au développement, à la survie et à l’intégration des neurones dopaminergiques dans le cerveau. Ces neurones jouent un rôle crucial dans le contrôle des mouvements, l’humeur, l’attention et la réponse au stress.

Les recherches du Pr Lévesque ont mené à d’...

Martin Parent

Étude des circuits neuronaux impliqués dans les maladies de Parkinson et de Huntington

Le professeur Martin Parent étudie les circuits neuronaux au sein d’un ensemble de structures particulières du cerveau, appelées ganglions de la base, qui jouent un rôle crucial dans le contrôle du mouvement.  Son équipe s’intéresse particulièrement aux altérations qui se produisent dans ces circuits et qui conduisent à l’expression des symptômes de la maladie de Parkinson et de Huntington.

Ses études sur des modèles animaux ont mené à l’identification d’...

Silvia Pozzi

Dre Pozzi se concentre actuellement sur l'étude des effets de l'interaction entre une protéine extracellulaire et son récepteur dans différents modèles mutants de la sclérose latérale amyotrophique (SLA). Les deux protéines sont des jouer importants dans la communication entre différent populations cellulaire du system nerveux central. L'objectif final est de générer une approche thérapeutique contre cette interaction et de la tester dans des modèles animaux de la maladie.

Financement / Soutien / Partenaires

logo FRQ-S logo ctrn logo fci logo cihr irsc logo nserc logo MESISentinelle nord