CIUSSS Capitale nationale logo

Thérapie à distance: les yeux dans les yeux

Frédéric Grondin, du laboratoire de Philip Jackson, propose une méthode simple pour établir un contact visuel direct entre thérapeute et patient lors de traitements par vidéoconférence. Le site ULaval Nouvelles explique cette innovation dans un article récent

Les Skype, Zoom et Teams de ce monde se sont révélés de formidables outils de télétravail au cours des derniers mois, mais ils ont tous le même petit défaut. En raison de la position de la caméra, chaque personne a l'impression que son interlocuteur regarde le bas de son visage plutôt que ses yeux.

«Pour établir un contact visuel direct, il faudrait regarder la caméra, mais, du coup, notre interlocuteur se retrouverait en périphérie de notre champ de vision. Pour la plupart des gens, il s'agit d'un inconvénient mineur. Pour les professionnels de la santé, par contre, le contact visuel direct avec les patients est essentiel à la détection des signaux non verbaux. De plus ce contact est important pour que les patients se sentent écoutés et compris», souligne Frédéric Grondin, doctorant en psychologie à l'Université Laval

Lisez la suite de l'article de Jean Haman sur le site ULaval Nouvelles

L'article de recherche original a été publié dans le journal Counselling Psychology Quarterly: A methodology to improve eye contact in telepsychotherapy via videoconferencing with considerations for psychological distance, par Grondin, F.; Lomanowska, A. M.; Békés, V.; Jackson, P. L. https://doi.org/10.1080/09515070.2020.1781596

 

 

Financement / Soutien / Partenaires

logo FRQ-S logo ctrn logo fci logo cihr irsc logo nserc logo MESISentinelle nord