CIUSSS Capitale nationale logo

Une étude de Martin Lévesque précise le rôle des neurones dopaminergiques dans l'hyperactivité et suggère un mécanisme d'action pour le Ritalin

Graphical abstract - full article https://doi.org/10.1016/j.celrep.2020.01.084

Lisez un nouvel article de ULaval nouvelles sur une découverte récente de Martin Lévesque:

Hyperactivité: des rouages cellulaires mis au jour
Une étude précise le rôle des neurones dopaminergiques dans l'hyperactivité et suggère un mécanisme d'action pour le Ritalin

Bien qu'environ une personne sur 10 souffrira du trouble de déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) au cours de sa vie, les causes cellulaires de ce problème de santé sont encore très mal comprises. Une étude publiée dans Cell Reports par une équipe du Centre de recherche CERVO de l'Université Laval permet maintenant d'y voir un peu plus clair. En effet, ces chercheurs sont parvenus à déterminer quel type de neurones sont impliqués dans l'apparition de l'hyperactivité chez la souris ainsi que les mécanismes cellulaires en cause. Cette percée suggère un mode d'action plausible pour le Ritalin, un médicament abondamment prescrit contre le TDAH, mais dont le mécanisme d'action est méconnu.

Lisez la suite de l'article de Jean Hamann ici:

https://nouvelles.ulaval.ca/recherche/hyperactivite-des-rouages-cellulaires-mis-au-jour-096a783f83d5f68a6a5698fc8b6d0a11

L'article de recherche original est disponible ici:

Salesse C, Charest J, Doucet-Beaupré H, et al. Opposite Control of Excitatory and Inhibitory Synapse Formation by Slitrk2 and Slitrk5 on Dopamine Neurons Modulates Hyperactivity Behavior. Cell Rep. 2020;30(7):2374–2386.e5. doi:10.1016/j.celrep.2020.01.084

 

Financement / Soutien / Partenaires

logo FRQ-S logo ctrn logo fci logo cihr irsc logo nserc logo MESISentinelle nord